BIENVENUE SUR LE FORUM.
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil aux postes vacants et aux scénarios.
Bonne visite à vous tous
SOUTENEZ LE FORUM
n'hésitez pas à nous soutenir sur PDR et Bazzart.
et votez pour the road of destiny, c'est votez pour la reproduction des ananas.
IMPORTANT.
des activités sont mis à votre disposition volley ball et l'intrigue.
et n'oubliez pas de vous faire recenser, car la fin du recensement est le 11.09.13

Partagez | .
 

 Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

√ COCKTAILS : 96
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Saoirse Ronan
√ CREDITS : Triskell
√ AGE DU PERSONNAGE : vingt trois ans
√ METIER : Agent du MI5//Photographe sous couverture
√ STATUT SOCIAL : Célibataire
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Sam 10 Aoû - 18:58

Saoirse Luraschi

THIS IS THE ROAD TO RUIN AND WE STARTED AT THE END



NOM; Luraschi PRENOM; Saoirse Ellana, le premier signifiant liberté en ancien Gaélique, et à prononcer "seer-sha" Sinon elle n'hésite pas à remettre la personne qui à mal prononcer son prénom à sa place. SURNOM;  Elle n'en a pas vraiment, il lui arrive de changer de prénom dans le cadre de son métier.  DATE DE NAISSANCE; 19 juillet 1990 LIEU DE NAISSANCE; Bruxelles; Belgique STATUT CIVIL; Célibataure ORIENTATION SEXUELLE; hétérosexuelle PROFESSION; C'est la que tout se complique pour elle. Elle à été formée par le MI5 et est donc capable de tuer, c'est son vrai métier, et comme couverture, elle utilise sa passion pour la photographie.  NAUFRAGE OU CRASH; Crash CARACTÈRE; Contrairement à ce qu'on pourrait croire c'est une éternelle Gamine, elle est très Têtue et Bornée mais elle l'assume entièrement. Mais il ne faut pas s'arrêter à ces détails, c'est une amie Fidèle, Loyale Par contre même si elle donne l'impression d'être Faible il ne faut pas s'arrêter là-dessus. Elle sait se montrer Forte au moment opportun. Malgré ce fait, derrière cette carapace, il se cache une jeune fille Fragile et Fleure Bleue qui rêve de trouver le grand amour. Elle est cependant Rationnelle, elle sait que combiner sa vie et l'amour ne sera pas facile. Malgré ça, elle reste une Rêveuse et une Tueuse. Oui elle est Complexe, Etrange quelqu'un de très "Contraire" mais elle l'assumeCÉLÉBRITÉ; Saoirse Ronan GROUPE; CACAO

❝ the story of my life




«ce qui est fait ne saurait être défait. On peut lutter afin de modeler l'avenir, jamais pour modifier le passé.»Nathan Rahl, Le Temple des vents, L'épée de Vérité

Je courais à perdre haleine. Je savais qu'il était entrain de me suivre et que s'il mettais la main sur moi se serait fini de moi. Je ne voulais pas voir ma vie se stopper d'un coup. Il me reste tant de choses à voir, à découvrir et à faire. Je refuse d'accepter mon sort en ne faisant rien. Je ne peux pas accepter une telle horreur, je dois me battre pour ma vie, faire en sorte que ça n'arrive pas. Je me retournais, pour voir s'il me suivais toujours et vis que j'étais seule. J'en profitais donc pour me mettre contre le mur, assise, pour reprendre mon souffle et réfléchir à tout ce qui vient de se passer.
Si seulement je n’exerçais pas ce métier. Tout serais tellement plus simple, et je ne serais pas tout le temps entrain de me demander si ce que je faisais était moral. Je suis parfaitement consciente que mon métier m'amène à commettre des meurtres, mais ça ne m'avais jamais vraiment posé des soucis, jusqu'à ce jour. J'avais pour ordre de mission d'infiltrer un groupe de personnes hautement dangereuses pour découvrir qui tirait les ficelles. C'est le genre de mission ou il n'y a que très peu de chances de survie si on se fait repérer. J'en était pleinement consciente, et je ne comptais pas baisser les bras, je voulais revenir vivante. Cependant, c'est plus facile à dire qu'à faire. Au début, je gardais en tête que ce n'était qu'une mission et que je devais faire attention, tout en sachant qu'au fond de moi quelque chose était entrain de changer. La passion domina alors la raison. Vous avez bien compris, j'ai succomber au charme d'un de ses hommes. Je ne voulais pas m'en apercevoir au début, et puis, j'ai du me rendre à l'évidence. Je restais avec eux parcequ'il y avait une attirance entre nous.
Il m'est arrivé de mentir à mon patron, en expliquant que mon travail de recherche avançait, alors qu'il stagnait depuis un petit bout de temps. Je pensais avoir suffisamment discrète pour qu'il ne le découvre jamais. Je me trompais lourdement. Il avait fini ma découvrir ma véritable identité, mais ne me l'avait pas dit. Je suppose qu'au début, il regardait mes agissements, pour être sûr que je ne ferais rien qui risquerait de les faire aller derrière les barreaux.
Quand il comprit que j'allais m'en aller, il sut que c'était le moment de me faire taire. Il ne voulait pas risquer de finir sa vie dans une cellule de trois mètres carrés. Et bien que je représentais quelque chose à ses yeux, il tenait plus à sa liberté plutôt qu'à moi. C'est de cette manière qu'on en est arrivés à faire le jeu du chat et de la souris. Sachant qu'il m'avait repérée, je m'étais éclipsée, jusqu'à ce qu'il se rende compte de mon absence et décide de me prendre en chasse. J'avais entendu des coups de feu, il était donc bien décidé à m'éliminer en me faisant portée disparue. Il ne tenait donc pas tant que ça à moi s'il veut me tuer.
Je savais que je devais me défendre, faire en sorte de sauver ma vie, pourtant je ne pouvais pas pointer mon arme dans sa direction. Le simple fait d'imaginer ça me donnait des frissons. J'étais incapable de tirer une balle à bout portant. La passion me dominait totalement. J'étais sous son charme, et je ne pourrais pas m'en défaire. Le fait d'imaginer son corps sans vie, froid à mes pieds me révulsait et me faisait plus penser à la chaleur de ses bras, à son étreinte si réconfortante. Ou encore l'ardeur de nos étreintes le soir, la tendresse dans ses baisers. Tout ça, je ne pouvais pas l'oublier  Non, je ne pouvais décemment pas l'abattre froidement. Je ne suis pas comme lui, me résoudre à ça est trop dur.
Si seulement je pouvais revenir en arrière, faire en sorte de ne pas tomber sous son charme et d'être insensible. Malheureusement, ce n'est pas possible, et je dois continuer d'avancer, sachant très bien que je serais détruite.

« Il est humain de tuer l'être qu'on aime.  » Oscar Wilde

Il m'a tué, de la pire manière qu'il soit. S'il savait à quel point je meurs, je souffre. J'ai l'impression de ne plus être que l'ombre de moi-même. Je ne pensais pas qu'on pouvais souffrir autant d'un chagrin d'amour. J'ai tenté tant bien que mal de me reconstruire, mais c'est quelque chose qui prend du temps. Il n'y avait pas un moment sans que je ne pense à lui.
On m'avait retiré de l'affaire, sachant que j'étais trop impliquée sentimentalement dedans. Pourtant, je me servais de mes contactes, de mes collègues pour me tenir informée de leurs mouvements. Peut-être qu'avec un peu de chance il essayerait de rentrer en contacte avec moi. Ah, qu'il est beau de croire à toutes ses niaiseries. Il s'est servit de moi, ni plus, ni moins. Tous les hommes sont les mêmes au final. Pourquoi j'ai pensé que se serait différent avec lui?
Au boulot, on m'avait relégué des petites missions sans trop d'importances, ils pensaient certainement que j'allais leur faire faux bon, pour repartir le voir. L'envie était de plus en plus grandissante en moi, pourtant je luttais contre. Je ne pouvais pas retomber dans la gueule du loup, je suis bien pus forte que mes sentiments, je dois me battre contre. Mais dans un sens, avoir des petites missions, ça me faisait du bien. Je peux me reposer, revoir mes priorités. Faire ce dont j'ai envie pour une fois. Malheureusement, je ne sais pas quoi faire.
Un soir, je m'étais installée devant la télé pour regarder un film. Je n'avais pas vraiment quelque chose à faire, et tuer le temps de cette manière se révélait être la meilleure solution à mes yeux. Mais il faut croire que je me suis endormie avant la fin, car je n'ai pas souvenir de l'avoir vue. En revanche, j'ai un magnifique souvenir de mon réveille. J'étais persuadée de m'être assoupie dans le canapé, pourtant quand j'ouvris les yeux, je me trouvais sous un ciel étoilé. Me redressant sur mes coudes, je le trouvais à mes côtés. J'avais l'impression d'être dans un rêve. Le voir à mes côtés, et surtout le fait qu'il ai eu cette attention, me montrait que je me trompais, il tenait à moi. Un sourire se dessina sur mes lèvres, et des larmes perlèrent au coin de mes yeux. D'un geste doux, il les essuya avec un sourire. Il  n'a jamais vraiment réussit à me prouver qu'il tenait à moi de la même manière que les autres hommes, mais je n'en ai rien  faire, c'est sa manière à lui et je l'aime comme ça.
Cette nuit restera certainement à jamais la plus belle que j'ai jamais vécu. On n'a pratiquement rien fait, juste être allongés sur l'herbe sous les étoiles, l'un contre l'autre. Mais le simple fait de le savoir à côté de moi, de le voir, de le toucher et de l'embrasser me remplissait de joie.
Lorsque le matin arriva et que je me réveillais dans mon lit, sous mes draps, j'avais la vague impression d'avoir rêvé. Ça avait tellement l'air réel, trop parfait à mon gout. Je m'étirais longuement avant de sortir péniblement du lit, je passais une robe de chambre et me dirigeai vers la cuisine. Sur la table à manger, trônait un bouquet de fleurs, et une petite carte avec juste écrit dessus: "Non, tu n'as pas rêvé. "
Me revoilà comme les adolescentes avec leur premiers amour, les yeux pétillants de joie, et l'envie d'hurler au monde mon bonheur.

Je t'aime, et t'ai toujours aimé; quand on aime ainsi une personne, on l'aime telle qu'elle est et non telle qu'on la voudrait.Leon Tostoï, Anna Karenina

Je l'aime, c'est un fait. Pourtant, ce n'est pas aussi simple que ça. Malheureusement, nos deux vies, nos deux mondes sont totalement opposés, ce qui ne facilite pas la tâche. Il devait pourtant y avoir un moyen pour que tous nos deux mondes, faire qu'on puisse continuer à se voir. Je ne voulais pas qu'on s'éloignent et qu'on ne se voient plus jamais. Il y a toujours une solution à un problème, même si celui-ci semble désespérée, on me l'a toujours dit. Pourtant je n'en trouvais pas, et notre situation restait totalement désespérée.
Après la nuit où il m'avait kidnappée, il ne refit hélas plus d'apparitions dans ma vie. Plus de petites attentions, plus de messages caché, ou tout ce qu'il pouvait trouver pour me montrer que j'étais toujours dans ses pensées. On était redevenus des inconnus aux yeux de chacun . Il me fallu des longs moi pour m'en remettre et pour aller de l'avant. Réussir à oublier quelqu'un ce n'est pas facile, mais j'ai dus me faire une raison. Et je pense que j'y suis arrivé, du moins, c'est ce dont j'essayais de me persuader.
Au travail tout était redevenu normal et on me confiait à nouveau des missions dangereuses. Ma vie rentrait alors dans le droit chemin. Jusqu'au jour où on me demanda d'aller jusqu'à San Fransico pour le travail. J'étais heureuse de mon côté, je pourrais prendre un semblant de nouveau départ, tout était donc parfait. Si ça me permettait de complètement l'oublier, je voulais bien le faire moi, même si j'encourais des risques. Ce n'est pas ça qui m'empêchera de faire mon métier.
Je rentrais donc chez moi, pour préparer mes bagages, il ne me fallait pas grand chose, juste quelques vêtements et bien entendu mon arme. Etrangement, je trouvai la porte ouverte. J'entrais donc avec prudence, il peut y avoir n'importe quoi, ou qui chez moi. Une fois dans le salon, je le vis assis sur le canapé, les jambes croisées, le regard perdu dans le vide avec un mince sourire qui illuminait son visage. Qu'est-ce qu'il pouvait bien me vouloir? Le voir chez moi, aussi innocent, ça cachait forcément quelque chose.

>>Te voila. Je suis désolé, j'ai trouvé la porte fermée, j'ai fais ce que je devais pour l'ouvrir et m'installer tranquillement en t'attendant. Dit-il comme si c'était tout à fait naturel.

J'avais une de ses envies d'aller près de lui, mais je me battais contre cette envie, je ne devais pas lui montrer à quel point il me manquait. Je devais me montrer pus forte que lui, même si ça me faisait très mal. Je m'installais face à lui, en attendant une explication de sa part. Il devait forcément en avoir une, il ne se serait pas donné la peine de venir jusque chez moi sinon.

>>J'ai une taupe de mon côté, et je connais ta mission. Disons que j'ai mis mon nez là où il ne faut pas, et tu as pour mission d'abattre un homme, Richard Cooper. C'est moi en fait, un pseudo. Alors, pour te facilité la tâche, je suis venu en personne.

Il posa une arme sur mes genoux. Je regardais combien de balles elle avait dans la chambre. Tout était calculé pour que je ne rate pas mon coup, pourtant, il savait très bien que j'étais incapable de lui tirer dessus. Un sourire se dessina sur ses lèvres, et il se leva du canapé en m'adressant un "au revoir" teinté d'une touche de cynisme. Je suis restée durant une bonne heure à regarder l'arme sur mes genoux, et j'en suis finalement venue à la conclusion qu'il était préférable que je m'en serve. Ca me fait mal de dire ça, mais j'en étais arrivé à cette conclusion.
J'ai donc pris l'avion jusqu'à San Fransico, mais je n'y suis jamais parvenue. Il y eu un problème avec l'avion qui s'écrasa sur une île perdue au milieu de l'océan. Depuis, j'ère sur cette île, avec l'arme qu'il m'a donné, et je compte bien garder la balle. Je ne m'en servirais que sur une personne, lui, si j'en ai la force. Je ne sas pas s'il se trouve ici, je ne sais même pas s'il est encore en vie, la seule certitude que j'ai, c'est que cette balle lui est destinée.
Pourquoi vouloir tuer l'homme que j'aime? J'ai tellement souffert avec lui. Oh je sais, ce n'est pas une excuse, mais j'ai la chance d'avoir la justice de mon côté, qui aimerait bien le voir six pieds sous terre, alors pourquoi ne pas tenter? Même si je sais qu'au fond de moi, je n'ai pas envie de le voir sans vie à mes pieds. Je suis à nouveau tirailler entre la passion et la raison, et c'est vraiment une guerre interminable, et lourde de conséquences.
Pourquoi a-t-il fallu que je tombe sous son charme?
 

Alors, moi c'est Triskell et je viens de fêter 19 ans ( et j'ai toutes mes dents), je suis une Whovienne dans l'âme, je vis Docteur Who, je dors Docteur Who, il fait partie de ma vie, je vois des trucs DW à tout moment de ma journée. Fan inconditionnée de chevaux, je partage ma vie avec une petite jument. Elle est mon plus grand bonheur, et mon rêve que je vis éveillé.  Mes autres passe temps sont la lecture, je sais pas combien de livre j'ai dans ma chambre, et la photographie, je me suis mise récemment à l'argentique (comprenez, ce qui n'est pas numérique, les ancien appareil photos). Qu'est-ce que je peux vous dire d'autre? Je suis Blonde et je l'assume et je suis toute petite ( bah ouais 155 cm c'est tout petit) mais je l'assume aussi. Ma grand mère me répète souvent :" Tout ce qui est petit est mignon, tout ce qui est grand est charmant", alors j'ai finis par l'intégrer. Vous voulez savoir mes mensurations? Je m'excuse, mais là, vous êtes un peu trop indiscret mes cocos :DJe pense que vous en savez assez sur moi, bisous Very Happy

Code:
[b][i]Saoirse Ronan[/i][/b] ☽ Saoirse Luraschi


Dernière édition par Saoirse Luraschi le Ven 16 Aoû - 20:35, édité 36 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 469
√ PEPINS : 10
√ CELEBRITE : Karen Gillan
√ CREDITS : Arwene
√ AGE DU PERSONNAGE : 25 ans
√ METIER : photographe
√ STATUT SOCIAL : Célibataire
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Sam 10 Aoû - 19:01

Bienvenue sur le forum Bonne chance pour ta fiche ^^
Juste les initiales sont interdites sur le forum, l'un des deux admins va sûrement te le dire, mais voilà


Dernière édition par Mina Johnson le Sam 10 Aoû - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 1324
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Jenna Louise Coleman
√ PSEUDO : Halay
√ CREDITS : sweet poison.
√ AGE DU PERSONNAGE : 26 ans.
√ METIER : « presque » cuisinière, elle enchainait les petits boulots dans l'espoir de devenir cuisinière serait plus exact.
√ STATUT SOCIAL : Célibataire.
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash
√ OCCUPATIONS : Rêver, s'inventer des histoires ou d'autres vies, raconter des histoires, lire, regarder la télé avec un paquet de chips, cuisiner des trucs immangeables et les manger ensuite pour se donner raison, être chiante, dire à tout le monde que tout n'est pas perdu, suivre tout le monde afin de découvrir de nouvelles choses (ou pour chercher des problèmes selon son humeur...), regarder un film en se jurant de ne pas pleurer pour au final ressembler à une fontaine...

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Sam 10 Aoû - 19:04

BIENVENUE l'avatar que tu as mis est très joli I love you merci de t'être inscrite ** courage pour ta fiche I love you Si tu as des questions, n'hésite surtout pas   & comme a dit Mina, il faut que tu retires l'initial dans ton pseudo  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 96
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Saoirse Ronan
√ CREDITS : Triskell
√ AGE DU PERSONNAGE : vingt trois ans
√ METIER : Agent du MI5//Photographe sous couverture
√ STATUT SOCIAL : Célibataire
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Sam 10 Aoû - 19:04

Merci Very Happy

KAREN GILLAN & JENNA  Mon âme de Whovienne ne tiendra pas Smile

J'ai tellement l'habitude de l'appeler comme ça que j'ai pas fais attention :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 469
√ PEPINS : 10
√ CELEBRITE : Karen Gillan
√ CREDITS : Arwene
√ AGE DU PERSONNAGE : 25 ans
√ METIER : photographe
√ STATUT SOCIAL : Célibataire
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Sam 10 Aoû - 19:08

De rien Et toi SAOIRSE
Ce n'est pas grave tu sais de toutes façons tu n'es pas la seule à l'avoir fait  
Comme l'a dit Judith l'avatar que tu as mit est juste magnifique  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 38
√ PEPINS : 5
√ PSEUDO : Alÿnea
√ CREDITS : Alÿnea
√ AGE DU PERSONNAGE : 7 ans
√ STATUT SOCIAL : fait tomber toutes les minettes !
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash
√ OCCUPATIONS : bronzer • ne plus penser à mes parents • m'amuser avec les grands ....

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Sam 10 Aoû - 19:09

Bienvenue !!!!!!!! Bon courage pour ta fichounette !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 364
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : matt smith.
√ PSEUDO : miyuki.
√ CREDITS : @inconnu (avatar)
√ AGE DU PERSONNAGE : 28 y. old
√ METIER : ingénieur informatique.
√ STATUT SOCIAL : veuf.
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash
√ OCCUPATIONS : me remettre de la mort de ma femme + reprendre une vie normal + regarder un coucher de soleil + sortir de cette île, vivant + manger des fruits exotiques + construire un radeau + danser dans un feu de camp + se baigner à poil (Womb)

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Sam 10 Aoû - 19:46

MA PUCEEEE COMME TU ME FAIS LA SURPRISE DE VENIR SUR MON FOFO (a)
qu'est-ce que je t'aime (a) je vais devenir un prince alli polygame avec toutes ces belles femmes qui n'attendent que moi. bienvenue parmi nous (a) on te donnera plein d'ananas (a) c'est la saison c'est temps-y tu verras ! et bon courage pour ta fiche, sachant que tu vas y arriver vu que tu es une whovienne en puissance. et si tu as besoin d'aide n'hésite surtout pas. Je t'aime et je suis là pour toi mon amour de saoirse
ton cadeau:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 31
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Maggie Elizabeth Jones
√ PSEUDO : Jasmine
√ CREDITS : Valingaï
√ AGE DU PERSONNAGE : 5 ans
√ METIER : Écolière
√ STATUT SOCIAL : En couple avec mon nounours
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash
√ OCCUPATIONS : jouer avec mon nounours • m'amuser avec ma soeur • me faire de nouveaux amis • faire des châteaux de sable

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Dim 11 Aoû - 2:55

Coucou ! une nouvelle copine ! Yé !! nous te souhaitons la bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 101
√ PEPINS : 5
√ CELEBRITE : Imogen Poots
√ PSEUDO : Kiki
√ CREDITS : Chevalisse (avatar) & silver lungs (signature) & tumblr (gifs)
√ AGE DU PERSONNAGE : Vingt-trois bananiers
√ METIER : Bibliothécaire
√ STATUT SOCIAL : Mariée avec un ananas
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash
√ OCCUPATIONS : Explorer l'île en solitaire の Me disputer avec mon mari l'ananas の Compter les étoiles dans le ciel pour m'endormir の Faire des blagues aux autres の Aider au campement durant mes périodes de lucidité の M'asseoir sur la plage regarder l'horizon en croyant que Davy Jones viendra récuper son coffre d'un instant à l'autre の Construire des pièges contre les cocotiers の Parler avec Monsieur nounours の Squatter l'église tard le soir の M'incruster sour les feuilles de palmiers pour faire peur aux autres

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Dim 11 Aoû - 16:21

Bienvienduuue miss !
SAOIRSEEEEEE
Elle eyst belleuh ! Et je t'offre mes ananas !

On m'excusera, j'ai eu un énorme doute en voyant la description (amie whovieeeeeenne !).
Du coup Alli qui sait, je t'écrase avec un bananier en passant, dans ma tête c'était Heather ._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 136
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Matthew Bomer
√ PSEUDO : gommeamacher
√ CREDITS : Tumblr + Bazzart
√ AGE DU PERSONNAGE : 35 ans
√ METIER : Chirurgien généraliste
√ STATUT SOCIAL : Marié
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Dim 11 Aoû - 17:03

Il y a un tas de fan de Who ici haha ;
Bienvenue parmi nous (: Super choix d'avatar ; Saoirse est génial, j'ai regardé Host justement il y a une semaine ou deux et j'ai vraiment apprécié (:
Je te souhaite de t'amuser sur le forum Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liars.forumactif.com
avatar

√ COCKTAILS : 96
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Saoirse Ronan
√ CREDITS : Triskell
√ AGE DU PERSONNAGE : vingt trois ans
√ METIER : Agent du MI5//Photographe sous couverture
√ STATUT SOCIAL : Célibataire
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Dim 11 Aoû - 18:55

Danae: IMO!!!!!   Pourquoi un doute?

Darryl: Oui je sais, elle est géniale, mais je la connais d'avant The Host, et perso, c'est pas son meilleur film Smile après chacun ses gouts

Les deux p'tits bout'chou: Vous êtes tout chou, et j'veux un lien avec chacun d'entre vous!

Alli': <3 j'ai juste ça à dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 43
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Ebba Zingmark <3
√ PSEUDO : Cuutiie*
√ CREDITS : SPLEEN
√ AGE DU PERSONNAGE : 17 ans
√ STATUT SOCIAL : Célibataire
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Dim 11 Aoû - 19:06

Je suis pas adepte du "j'appelle mon perso comme la célébrité", mais c'est comme tu veux (a)
Bienvenue à toi! (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olehala-haina.forumactif.org/
avatar

√ COCKTAILS : 136
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Matthew Bomer
√ PSEUDO : gommeamacher
√ CREDITS : Tumblr + Bazzart
√ AGE DU PERSONNAGE : 35 ans
√ METIER : Chirurgien généraliste
√ STATUT SOCIAL : Marié
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Dim 11 Aoû - 19:54

Ouais, je l'ai vu ailleurs également avant ; je ne savais même pas que c'était elle qui jouait dans Host en fait Wink Lovely Bones ♥️ j'ai tellement aimé ce film ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liars.forumactif.com
avatar

√ COCKTAILS : 96
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Saoirse Ronan
√ CREDITS : Triskell
√ AGE DU PERSONNAGE : vingt trois ans
√ METIER : Agent du MI5//Photographe sous couverture
√ STATUT SOCIAL : Célibataire
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Dim 11 Aoû - 19:57

Constance: à la base je n'avais pas l'intention de l'appeler comme ça, c'est juste un concours de circonstances.

Darryl: ouais magnifique ce film, j'en ai pleurer <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 101
√ PEPINS : 5
√ CELEBRITE : Imogen Poots
√ PSEUDO : Kiki
√ CREDITS : Chevalisse (avatar) & silver lungs (signature) & tumblr (gifs)
√ AGE DU PERSONNAGE : Vingt-trois bananiers
√ METIER : Bibliothécaire
√ STATUT SOCIAL : Mariée avec un ananas
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash
√ OCCUPATIONS : Explorer l'île en solitaire の Me disputer avec mon mari l'ananas の Compter les étoiles dans le ciel pour m'endormir の Faire des blagues aux autres の Aider au campement durant mes périodes de lucidité の M'asseoir sur la plage regarder l'horizon en croyant que Davy Jones viendra récuper son coffre d'un instant à l'autre の Construire des pièges contre les cocotiers の Parler avec Monsieur nounours の Squatter l'église tard le soir の M'incruster sour les feuilles de palmiers pour faire peur aux autres

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Mar 13 Aoû - 0:17

Pardon, mon cerveau fonctionne pas très bien, il a du mal à discerner le vrai du faux. Il marche au ralentis depuis trop de mois, c'est pas bien pour lui  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 96
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Saoirse Ronan
√ CREDITS : Triskell
√ AGE DU PERSONNAGE : vingt trois ans
√ METIER : Agent du MI5//Photographe sous couverture
√ STATUT SOCIAL : Célibataire
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Mar 13 Aoû - 19:16

Pas de soucis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 1324
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Jenna Louise Coleman
√ PSEUDO : Halay
√ CREDITS : sweet poison.
√ AGE DU PERSONNAGE : 26 ans.
√ METIER : « presque » cuisinière, elle enchainait les petits boulots dans l'espoir de devenir cuisinière serait plus exact.
√ STATUT SOCIAL : Célibataire.
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash
√ OCCUPATIONS : Rêver, s'inventer des histoires ou d'autres vies, raconter des histoires, lire, regarder la télé avec un paquet de chips, cuisiner des trucs immangeables et les manger ensuite pour se donner raison, être chiante, dire à tout le monde que tout n'est pas perdu, suivre tout le monde afin de découvrir de nouvelles choses (ou pour chercher des problèmes selon son humeur...), regarder un film en se jurant de ne pas pleurer pour au final ressembler à une fontaine...

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Ven 16 Aoû - 23:20


félicitation tu es valide(é)

Tu viens de franchir le seuil des vainqueurs et je te souhaite la bienvenue définitivement au sein du forum. Tu peux enfin voler de tes propres ailes et parcourir l'île comme bon te semble. N'oublie pas de remplir ton profil, c'est important. Si tu souhaites avoir des liens, tu crées ton sujet par ici. C'est la même chose pour les sujets, tu cliques par . Oh mais, attends petit poussin si ton personnage a un métier, n'hésite pas à nous en faire part dans ce petit coin. Vous pouvez d'ores-et-déjà faire vos scénarios et répondre au sujet commun qui se trouve . Puis l'une des choses très importantes c'est d'aller dans le flood flood pour mieux s'intégrer. Surtout, bon jeu parmi nous

A PROPOS DU PERSONNAGE: Déjà j'aime le caractère du personnage, on ne s'attend pas à ça en voyant le métier et j'aime bien I love you puis l'histoire est juste géniale, elle aussi impatiente de voir tout ça en rp et de voir évoluer Sao ** amuse-toi bien  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 96
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Saoirse Ronan
√ CREDITS : Triskell
√ AGE DU PERSONNAGE : vingt trois ans
√ METIER : Agent du MI5//Photographe sous couverture
√ STATUT SOCIAL : Célibataire
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Sam 17 Aoû - 8:11

Un grand merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 70
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Daniel Sharman.
√ PSEUDO : .psychotic alchemist
√ CREDITS : Tumblr/Bazzart.
√ AGE DU PERSONNAGE : 20 ans.
√ METIER : Horloger.
√ STATUT SOCIAL : Célibataire.
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Sam 17 Aoû - 10:02

Bienvenue un peu à la bourre ! :DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 50
√ PEPINS : 0
√ PSEUDO : perfect.
√ AGE DU PERSONNAGE : 33 ans
√ METIER : Présentatrice météo
√ STATUT SOCIAL : Mariée
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    Dim 25 Aoû - 11:57

welcome ici Very Happy
je te souhaite de te plaire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liars.forumactif.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress    

Revenir en haut Aller en bas
 

Saoirse E. Luraschi•This ain't a scene, it's a god damn arms race I'm not a shoulder to cry on, but I digress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kang Dong Wook ☆ « this ain't a scene, it's an arms race »
» LA SCENE GORE DU MOIS
» SGU "Air" 1x01-02-03 [SPOILERS!]
» Yvon Zap-Zap remonte en scene pour defendre le mandat de Preval.
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE ROAD OF DESTINY. :: 
IT IS TIME TO HAVE FUN
 :: ~❈ le temps révèle toute chose ❈~ :: anciennes présentations
-