BIENVENUE SUR LE FORUM.
N'hésitez pas à jeter un coup d’œil aux postes vacants et aux scénarios.
Bonne visite à vous tous
SOUTENEZ LE FORUM
n'hésitez pas à nous soutenir sur PDR et Bazzart.
et votez pour the road of destiny, c'est votez pour la reproduction des ananas.
IMPORTANT.
des activités sont mis à votre disposition volley ball et l'intrigue.
et n'oubliez pas de vous faire recenser, car la fin du recensement est le 11.09.13

Partagez | .
 

 Un manque de ressource amène l'énervement - JUDITH & DARRYL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

√ COCKTAILS : 136
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Matthew Bomer
√ PSEUDO : gommeamacher
√ CREDITS : Tumblr + Bazzart
√ AGE DU PERSONNAGE : 35 ans
√ METIER : Chirurgien généraliste
√ STATUT SOCIAL : Marié
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Un manque de ressource amène l'énervement - JUDITH & DARRYL   Sam 13 Juil - 15:41

Cela faisait quelques jours que l’avion dans lequel Sullivan était passagé s’était écrasé sur une île déserte. Comment allaient-on les retrouver ? Le charmant médecin ne le savait pas, mais il voyait en cette catastrophe une excellente façon de reconquérir sa femme dont le divorce fut exigé lors de son voyage à Dublin. La femme découvrit son petit feu et ses infidélités envers Katie – la meilleure amie de cette dernière – pourquoi le père de famille agissait ainsi ? Peut-être l’envie dans son couple, mais maintenant que sa vie allait être complètement brisée, il y repensait et souhaitait tout faire pour qu’elle lui pardonne. Enfin, la veille, Darryl s’empressa d’aider les survivants en allant jusqu’à la forêt pour couper un peu de bois. Un campement fut installé par les rescapés sur la plage, mais malheureusement pour lui, Sloane ne voulait rien savoir d’être près de lui.

Le matin se pointa bien rapidement. Un soleil aveuglant dérangea les rêves du jeune chirurgien généraliste. C’est en ouvrant les yeux qu’il se rappela de ce qu’il venait de vivre. Le crash de l’avion, survivre sur une île perdue. Ainsi, il finit par se lever, l’air grognon. Darryl semblait habitué à ce genre de situation ; dormir peu et à n’importe quel heure via son métier de médecin, mais à l’instant même, tandis qu’il vivait des vacances prolongées, Sullivan semblait espérer dormir davantage. Il se leva et marcha un peu sur la plage pour reprendre ses esprits. Le brunet s’installa près d’un point sur la plage, ramassa quelques bûches dans l’espoir de faire un feu. La plupart des passagers semblaient toujours dormir. L’idée d’un bon petit-déjeuner lui vint à l’esprit, mais faire un feu paraissait beaucoup plus compliquée pour l’homme qui rageait face à ce dylemne. Suite à quelques tentatives, il frappa directement le tas de bois du pied et lança les pierres droit dans la mer. « Fucking Shit ! » Jura-t-il.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liars.forumactif.com
avatar

√ COCKTAILS : 1324
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Jenna Louise Coleman
√ PSEUDO : Halay
√ CREDITS : sweet poison.
√ AGE DU PERSONNAGE : 26 ans.
√ METIER : « presque » cuisinière, elle enchainait les petits boulots dans l'espoir de devenir cuisinière serait plus exact.
√ STATUT SOCIAL : Célibataire.
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash
√ OCCUPATIONS : Rêver, s'inventer des histoires ou d'autres vies, raconter des histoires, lire, regarder la télé avec un paquet de chips, cuisiner des trucs immangeables et les manger ensuite pour se donner raison, être chiante, dire à tout le monde que tout n'est pas perdu, suivre tout le monde afin de découvrir de nouvelles choses (ou pour chercher des problèmes selon son humeur...), regarder un film en se jurant de ne pas pleurer pour au final ressembler à une fontaine...

MessageSujet: Re: Un manque de ressource amène l'énervement - JUDITH & DARRYL   Lun 15 Juil - 22:55

Comme chaque fois que je me levais, je comptais les jours qui s'étaient écoulés depuis notre arrivée ici. Ce matin il faisait beau et chaud, d'ailleurs c'était peut-être bien le seul point positif de cette île : il faisait quasiment toujours très chaud, quelle chance. Si nous étions en vacances ce serait parfait. Le seul problème était que nous n'étions pas en vacances. Loin de là même. Sauf si la définition du mot vacance avait changé. Bref, j'avançais sur le camp, ne faisant rien de bien intéressant. Je n'avais pas envie de bouger aujourd'hui, ni même de vraiment m'occuper, la flemme m'avait gagné. De toute façon beaucoup dormait encore donc à quoi bon déjà m'activer et me fatiguer si tôt dans la journée.

A force de marcher et de tourner en rond, je tombais sur quelqu'un. Il semblait avoir bien du mal à allumer un feu, ce qui me fit sourire. On voulait tous devenir de vrais aventuriers, mais une fois sortie de notre petite vie tranquille nous n'étions bon à rien. Il se mit alors à taper dans le tas et à jurer. Avançant pour me mettre à ses côtés, je commençais seulement à parler, un sourire amusé toujours aux lèvres. « Ce genre de mots dans votre bouche, ce n'est vraiment pas joli. » commençais-je par l'ennuyer. Je ne le connaissais pas, mais je lui parlais comme on parlait à un enfant. « T'as l'air vraiment nul pour ça, demande à quelqu'un qui s'y connait un peu mieux... Je te promets que ça t'évitera des crises de nerfs inutiles. Puis bon, t'as pas la tête du parfait aventurier, donc ça ne m'étonne qu'à moitié que tu ne réussisses pas. » Je le tutoyais maintenant. Comme toujours, avec tout le monde. Je ne pensais pas à mal en disant tout cela, je disais simplement ce qui me passe par la tête, sans vouloir être agaçante, méchante ou je ne sais quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

√ COCKTAILS : 136
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Matthew Bomer
√ PSEUDO : gommeamacher
√ CREDITS : Tumblr + Bazzart
√ AGE DU PERSONNAGE : 35 ans
√ METIER : Chirurgien généraliste
√ STATUT SOCIAL : Marié
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash

MessageSujet: Re: Un manque de ressource amène l'énervement - JUDITH & DARRYL   Dim 11 Aoû - 21:46

Il était évident que Darryl Sullivan n’était pas le genre d’homme à jouer les amazones. Il vivait assez aisément dans une belle et grande maison sur le bord de la mer. Être un chirurgien de renom, ça avait plusieurs avantages. Il possédait la carrière, la popularité, le titre et la fortune. Le chirurgien généraliste adorait son boulot, mais maintenant qu’il se trouvait à être survivant sur une île sans tout son matériel chirurgical, il se disait que la vie serait plus complexe à partir de maintenant. Durant son internat et sa résidence, le brunet avait beaucoup travaillé en Traumato, mais il en était pas spécialiste, par chance, être médecin dans un île perdu où tous les survivants se retrouvaient sans rien, ça amenait une pointe d’avantage. Le médecin pouvait aider les gens, mais en ce moment, ses compétences dans un bloc opératoire n’aidaient personne pour la mise en route d’un feu de camp. Darryl avait une faim de loup et tout le monde semblait dormir. Sullivan n’avait jamais été un grand dormeur, il pouvait passer tellement d’heure en opératoire sans dormir qu’il ne voyait presque plus l’intérêt de passer une nuit de sommeil complète.

Après s’être emporté sur les résidus de bois qu’il avait trouvé pour monter son feu, une jeune femme s’approcha de lui, l’air amusé. Sulli leva la tête un moment vers la femme qui décrocha un petit sarcasme amusant. Bien qu’il était en colère, l’homme ne voyait pas en cette femme une ennemie. « Ouais, je devrais suivre votre conseil ma p’tite dame. Mais, on semble vivre avec une bande de paresseux sur cette île, alors si j’ai envie de me faire cuir un truc, je risque d’attendre longtemps avant qu’un de ses hommes des cavernes décide d’ouvrir l’œil ! » Avoua-t-il en riant bêtement. Il serra les dents cachant les reflets du soleil de son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liars.forumactif.com
avatar

√ COCKTAILS : 1324
√ PEPINS : 0
√ CELEBRITE : Jenna Louise Coleman
√ PSEUDO : Halay
√ CREDITS : sweet poison.
√ AGE DU PERSONNAGE : 26 ans.
√ METIER : « presque » cuisinière, elle enchainait les petits boulots dans l'espoir de devenir cuisinière serait plus exact.
√ STATUT SOCIAL : Célibataire.
√ NAUFRAGE OU CRASH : crash
√ OCCUPATIONS : Rêver, s'inventer des histoires ou d'autres vies, raconter des histoires, lire, regarder la télé avec un paquet de chips, cuisiner des trucs immangeables et les manger ensuite pour se donner raison, être chiante, dire à tout le monde que tout n'est pas perdu, suivre tout le monde afin de découvrir de nouvelles choses (ou pour chercher des problèmes selon son humeur...), regarder un film en se jurant de ne pas pleurer pour au final ressembler à une fontaine...

MessageSujet: Re: Un manque de ressource amène l'énervement - JUDITH & DARRYL   Sam 17 Aoû - 11:58

L'homme me faisant face n'avait pas l'air de bonne humeur. Il se battait contre un feu qu'il n'arrivait pas à allumer. Si on le regardait attentivement, la raison était évidente, il n'avait pas du tout l'air d'un aventurier, il semblait plutôt habitué à la belle vie et au confort. Pas certaine qu'il soit fait pour être ici. Enfin, dans le fond, personne n'est vraiment fait pour être ici. Après lui avoir fait remarqué ce que je pensais à propos de lui, du fait qu'il ne devait pas insister, j'attendis une réaction de sa part. Deux solutions, soit il était vraiment de mauvaise humeur ou alors il était simplement le pire des abrutis et il le prendrait mal, soit il était sympa dans le fond et seul le fait qu'il n'arrivait pas à faire de feu l'énervait et donc il serait sympa, malgré mes réflexions. Autant vous dire que vu l'heure, je préférais cette hypothèse, dans le cas contraire, je pourrais être tentée de l'étrangler. Gagnée, la dernière hypothèse était la bonne vu sa réaction. Je ne relevais le "ma ptite dame" qui pourtant me déplaisait énormément, mais bon, ce n'était qu'une expression après tout. Il me faisait sourire avec sa façon de traiter les autres survivants, ils étaient donc des paresseux et des hommes des cavernes, beaucoup trop de qualité pour eux. « Des paresseux ? Peut-être. Enfin en même temps, beaucoup ne se sont pas encore remis de tout ça, c'est plus simple de dormir pour rêver, que debout pour affronter la réalité. » moi la réalité, je la vivais plutôt bien, comme une chance même. Mais ceux qui avait perdu quelqu'un ou qui n'était pas bien ici avait envie de retrouver leur vie et je comprenais que se lever tôt pour passer une journée horrible ici ne leur disait rien. « puis, sois gentil avec les hommes de cavernes, sans eux tu n'aurais pas de feu ou de quoi manger. » Souriante, je m’approchais un peu plus, m'agenouillant à côté de ce qui devrait être prochainement un feu. « Bon, soyons sérieux une minute, tu as encore de quoi faire le feu ? » Après tout, il avait tout envoyé n'importe où en s'énervant. « Si tu m'expliques comment faire, je peux essayer. Je suis certainement plus douée pour ce genre de chose que toi. Du moins, j'aurais plus de chance. » Je rigolais, je n'étais pas plus douée que lui. Quoi que, la chance du débutant peut-être. « puis bon, je m'en voudrais de te laisser là, tout seul, mort de faim, sans t'aider. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un manque de ressource amène l'énervement - JUDITH & DARRYL   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un manque de ressource amène l'énervement - JUDITH & DARRYL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]
» Un lieu vous manque ?
» [Ressource]Polices
» ♣. Gros manque de temps, mais énorme envie d'écrire. x) | Vétérante => Iris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE ROAD OF DESTINY. :: 
IT IS TIME TO HAVE FUN
 :: ~❈ le temps révèle toute chose ❈~ :: anciens rp
-